Du point de vue géomorphologique, le territoire correspond au Miocène. Le sol est formé de sédiments tertiaires et quaternaires - sables, calcaires et limons crayeux - qui reposent sur des argiles et des marnes.

Le sol possède une structure granulaire faible (fine ou moyenne) avec une faible pierrosité et contient peu de matière organique (de 0,7 à 1,6 %).

Il s'appuie sur des argiles et des marnes, et parfois sur des sables et des graviers. Sa teneur en calcaire est très variable et oscille entre 1 % à Santovenia et 35 % à Valoria. En général, le sol contient suffisamment de potassium, mais est pauvre en phosphore. Son ph se situe autour de 8,1.

Climat continental avec une influence de l'Atlantique et de fortes oscillations thermiques aussi bien pendant la journée que pendant toute l'année.

Il se caractérise par l'irrégularité des précipitations et par une grande sécheresse en été. Les hivers sont longs et rudes, avec une abondance de gelées et debrouillards, et une prédominance des vents d’ouest et du sud-ouest (Abrego).

L'insolation moyenne annuelle est de 2 616 heures, avec un maximum de 371 heures en juillet et un minimum de 87 heures en décembre.

Les précipitations moyennes annuelles sont de 407 mm qui se distribuent sur 93 jours par an. La température moyenne annuelle est de 12,2 °C, avec une oscillation thermique qui varie entre 39 ºC et -6 ºC.

Le cycle végétatif des différents cépages de la zone dépend autant de la climatologie que de la propre variété. Les valeurs moyennes au cours des différentes étapes du cycle sont indiquées dans le tableau ci-contre.

  • Débourrement : deuxième quinzaine d'avril
  • Floraison: du 10 au 20 juin
  • Vendange: de la seconde moitié de septembre au début octobre
  • Chute des feuilles: deuxième quinzaine d'octobre

Cépages rouges autorisés

C'est un des principaux cépages de cette appellation car il couvre 70 % de la superficie viticole. Il produit d'excellents rosés grâce à son potentiel aromatique, à sa couleur, à sa richesse en extrait et à l'apport d'une couleur violacée aux vins.

Ce cépage apporte au vin de la fraîcheur, de la finesse, le degré d'alcool, du fruité et de la douceur.

Il apporte de la structure, des arômes, des saveurs végétales élégantes et des touches de violettes. En bouche, ce sont des vins très charnus et bien structurés. Ils se caractérisent par leur consistance et leur longévité, ont beaucoup de corps et sont aromatiques.

Elle apporte des arômes profonds de fruits des bois et de violettes. C'est un vin épicé et qui présente une certaine acidité. Dans les vins jeunes, la syrah exhibe des arômes agréables de violette, de cassis et de fruits noirs. Pendant l'élevage, ce cépage développe des arômes fumés, de coco et d'épices. Ces vins acquièrent une forte personnalité au fur et à mesure qu'ils vieillissent.

Ce cépage se caractérise par sa finesse et par sa douceur tout en étant aromatique et charnu. Il s'associe très bien au grenache pour les vins jeunes et avec le cabernet sauvignon et le tempranillo pour les vins d'élevage.

Cépages blancs autorisés

Il est vinifié avec les autres cépages pour obtenir des rosés auxquels il octroie son grand potentiel aromatique, son éclat et, en définitive, sa qualité.

Ce cépage produit des moûts très sucrés et aromatiques. Il est utilisé dans l'élaboration de rosés ainsi que de rouges auxquels il donne une grande finesse.

Il apporte des caractéristiques aromatiques plus définies et plus abondantes que celles que possèdent actuellement nos rosés en leur donnant une touche minérale, herbacée et florale particulière qui souligne sa capacité aromatique classique.